Vision Grüner Baum
-
Ce qui reste et ce qui change

En cliquant, cette vidéo est chargée depuis les serveurs de Vimeo. Voir la Datenschutzerklärung.

Grüner Baum(Arbre vert) --- vision centrale

La vision fondamentale de l’Arbre vert est de mettre à disposition un lieu où les personnes intéressées peuvent pratiquer le bouddhadharma de manière intensive avec un bon encadrement, à des prix modérés. L’accent est mis dans ce lieu sur une pratique intensive d’une journée entière, principalement en solitaire, mais aussi en groupe.

La pratique sert la “Voie unique” (ekayāna), comme l’appelait le Bouddha – l'”orientation vers l’essentiel” (sati) continue : cultiver la conscience aimante – la Voie unique de la production de l’état d’esprit éveillé.

L’Arbre vert n’est pas une maison où se déroulent de nombreux cours, mais un lieu de retraite pendant la plus grande partie de l’année, où ce qui a déjà été appris est mis en pratique contemplative et en action avec un haut degré de responsabilité personnelle sur une longue période.

La force centrale du lieu est la générosité (dāna) : l’Arbre vert et les autres activités de l’Institut Ekayana (maison d’édition Norbu, site web, médiathèque, audios, vidéos et événements) sont basés sur les dons et le bénévolat.

La vie sur place implique une aide concrète et le développement des qualités libératrices (pāramitā) dans toutes les actions. Cela inclut l’étude, la contemplation et la méditation des enseignements bouddhistes, ainsi que la vie attentive à notre corps, à la communauté et à la nature.

L’institut met l’accent sur le “bouddhisme contemporain”, ce qui implique d’expérimenter de nouvelles méthodes. Il s’agit de trouver un équilibre entre la préservation et le renouvellement. Ce qui a fait ses preuves est conservé ! Ce qui n’a pas fait ses preuves est reconsidéré !

Qu'est-ce qui a fait ses preuves à l'Arbre Vert ?

En fonctionnement normal, l’Arbre vert offre un cadre stable pour une pratique intensive et personnelle du dharma. Celui-ci se compose:

  • De nombreux mois de pratique intensive encadrée par an
  • hébergement en chambre individuelle à des prix abordables
  • quatre séances quotidiennes de pratique en chambre, en groupe ou dans la nature
  • pratique quotidienne en groupe à 17 heures (méditation silencieuse plus tchenresig)
  • encadrement du dharma en entretiens individuels et en groupe (sur une base dāna)
  • Enseignement en groupe 1 à 2 fois par semaine (sur une base dāna)
  • accès à des textes du dharma et des audios fiables (sur une base dāna)
  • heures fixes pour trois repas (8:00, 12:30, 18:00)
  • mode de vie respectueux des ressources avec une alimentation biologique complète
  • petit déjeuner et dîner de style buffet
  • le repas de midi est cuisiné pour tous par 1-2 participants chacun
  • pratique de la parole noble dans l’échange
  • exercice physique faisant partie de la pratique (marche, yoga, chi gong, etc.)
  • sur demande, pratique supplémentaire en groupe (méditation silencieuse, milarépa, tchenrézig, offrande de fumée …)
  • journées de méditation publiques occasionnelles et semaines intensives de pratique.

    Ce cadre a fait ses preuves.

Ce qui change à l'Arbre vert

  • La maison accueille désormais des “résidents” (habitants) qui restent longtemps et s’occupent des travaux dans le cadre de leur pratique intensive du dharma, à raison d’environ 2 à 3 heures par jour. Une fois que tout le nécessaire est fait, ils se consacrent à nouveau à l’étude et à la méditation. Ils ne vivent pas complètement reclus, mais sont à la disposition des hôtes de la retraite et de la communauté (discussions, entretien de la maison et des appareils, e-mails de la retraite, téléphone).
  • Afin que les résidents ne soient pas pris dans un tourbillon de tâches, nous externalisons toutes les activités qui ne sont pas directement liées à la maison de retraite. C’est déjà le cas pour la maison d’édition Norbu, pour l’édition d’audios, de vidéos, de transcriptions de cours et pour la traduction, où de nombreux pratiquants s’investissent. D’autres aides peuvent prendre en charge, éventuellement contre rémunération, des tâches telles que l’organisation des cours, la comptabilité, la planification financière, les e-mails généraux d’Ekayana, l’aide à la gestion, la vente de livres, la newsletter, le site web et la médiathèque.
  • A titre d’essai, la durée d’une retraite complète dans la maison sera limitée à un an. Ceux qui ne souhaitent pas passer au statut de résident, mais poursuivre une pratique de méditation totalement tranquille, peuvent – comme certains l’ont déjà fait – chercher un appartement dans la région. L’accompagnement de la retraite à l’extérieur se poursuit sur demande, comme pour les autres.
  • Ceux qui souhaitent pratiquer le vajrayana de manière intensive se confient aux maîtres et maîtresses d’une lignée authentique et discutent avec eux de l’orientation de leur pratique.
  • Pendant la retraite complète, il est fortement recommandé de renoncer au téléphone et à Internet. Les messages de l’extérieur nous parviennent par lettre ou par répondeur téléphonique.
  • Nous permettrons à nouveau des périodes intensives de deux semaines, les premiers jours étant consacrés au silence.
  • L’accompagnement psychothérapeutique est très utile, mais convient mieux avant et après une période de pratique intensive. Donc : pendant une retraite complète, l’accompagnement psychothérapeutique est suspendu et inversement, la retraite est suspendue si un tel accompagnement semble utile.
  • Avec le temps, nous intégrons les contenus pédagogiques du curriculum de base dans l’enseignement. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sous “Points forts des études et de la pratique”.
  • L’apprentissage se fait en outre en petits groupes interactifs, afin de restituer soi-même ce que l’on a entendu et ce que l’on a approfondi dans l’étude personnelle et d’en discuter ensemble.
  • Encourager le développement de la sangha partout où les gens sont reliés à nous, y compris ici, autour de l’Arbre vert. Cela peut inclure des journées de méditation, des groupes de pratique, etc.
  • Lhündrup sera à nouveau de plus en plus disponible en tant qu’accompagnateur de retraites et formateur.

Pendant la période des travaux, des retraites sont possibles dans les appartements de vacances environnants. Et avec la réinstallation, un nouveau départ est prévu, les idées se précisant naturellement. Ceux qui souhaitent participer à ce nouveau départ et contribuer au développement du concept sont cordialement invités à rejoindre le nouveau comité de soutien.

Code Snippet ma-gdpr-vimeo 1.1.0